Les bases de Lineage][

<br />

Pot pourri de pérégrinations sur la faq officielle et les divers sites et surtout forum anglais relatifs à L2 (notamment Orphus).



Quelques généralités


Moteur du jeu


Le
moteur Unreal en actionMoteur Unreal Warfare, revision Tournament 2003 au vu des effets. Donc moteur puissant, gourmand mais pas trop, vu qu'il date de 2002, et customizable à souhait (en plus du fait que NCsoft y a rajouté une fonction d'ajustement automatique des détails).


La configuration pour jouer


Minimum : P3 800Mhz, Geforce2, 256+ Mo de ram.


Recommandée : P4 1Ghz, Geforce4 Ti, 512+ Mo de ram


Serveur en français


Ce n'est toujours pas prévu au programme, au mieux c'est en anglais, au pire si vous pratiquez, le taïwanais/chinois, coréen et japonais existent aussi.


Et pour ceux qui auraient lu en diagonale, j'en remet une couche : NE COMPTEZ PAS JOUER EN FRANCAIS tant que NCSoft n'aura pas changé d'avis sur le sujet.


L'idée de serveurs européens est à l'étude, mais il est fort possible que le contenu ne soit pas traduit et soit donc limité à l'anglais.


7 personnages par serveur


Particularité qui n'est pas des moindres, le processus d'effacement d'un personnage prends une semaine fixe, à la minute près, avec la possibilité de l'interrompre en cours de route si nécessaire.



Gestion des collisions


Les collisions sont gérées, y compris entre joueurs. La zone de chaque personnage n'est pas très large, donc pour bloquer une porte il faut être nombreux, mais pas question d'ignorer le vaillant guerrier pour aller taper l'archer derrière qui soutient que le look hérisson est à la mode.



Gestion de la vitesse de déplacement


Cette dernière n'est pas la même suivant la race : si l'on vous dit qu'un elfe va bien plus vite qu'un orc, hors utilisation de facultés, c'est que c'est réellement le cas.


Apparence


Au niveau des personnages, les casques ne sont pas affichés, les armures ne sont pour l'instant pas coloriables (A voir si elles le seront un jour, mais ça entrainera une dégradation de performances), et les capes bien qu'existantes ne sont plus affichées depuis la toute première beta coréenne. Le moteur d'Unreal permet à priori la prise en compte de tout ceci, il restera ensuite à voir ce que NCSoft voudra faire avec, mais pour le moment, en effet, le résultat n'est pas très loin de l'élevage de clones


Le jeu


Un Orc DestroyerEn ce qui concerne le jeu lui même, c'est de l'heroic fantasy, donc au temps des chateaux forts, et bien évidemment avec prise de ces derniers via des guerres de siège, sans parler des personnages et de la faune assez peu communs. Il faut dire qu'on ne croise pas un orc, un elfe ou encore un dragon gigantesque à tous les coins de rue. De plus, le jeu est entièrement PvP, n'importe quel joueur pouvant donc attaquer celui de son choix.

Cependant, la mort dans ce jeu étant quand même des plus sévères, et se traduisant en plus de la perte d'expérience, par la possibilité de perdre des niveaux (mais les capacités apprises restent conservées), ainsi que celle de perte du matériel que l'on porte. Rassurez-vous, la perte d'expérience n'est pas pire que celle ayant pu être rencontrée dans d'autres jeux, sauf si vous aimer vraiment mourrir en boucle, et la perte de matériel est extrèmement peu fréquente, surtout que ça se traduit le plus souvent par un ou deux objets de votre inventaire essentiellement, à moins de jouer de beaucoup de malchance ce jour là. Par ailleurs, les joueurs prenant la liberté de tuer tout autre joueur lui tombant sous la main peuvent s'attendre à ce que la mort réclame un dû bien plus prononcé lorsqu'eux aussi lui rendront visite, ce qui se fera tôt ou tard. Avec le fait que les gardes des villes les chasseront à vue, l'impunité n'est donc pas de mise.

En supplément, hormis le fait que le monde de Lineage][ est vraiment très grand, un système de craft est également disponible (limité au nain afin de respecter l'histoire du jeu), une gestion des guildes et des alliances, des armes de siège , tels qu'un golem géant, la possibilité d'avoir un animal personnel, et encore beaucoups d'autres choses.


Quant à la monnaie courante, ce sont les adenas et préparez vous à les porter par centaines de milliers à partir d'un certain stade. Par contre, aucune limite, la totalité de vos adenas prend une case de l'inventaire, avec un poids égal à 0, quelle que soit la somme en votre possession.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Lineage II ?

214 aiment, 44 pas.
Note moyenne : (268 évaluations | 13 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Lineage II
(52 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

218 joliens y jouent, 1763 y ont joué.