Chronicle 2 : Age of Splendor - Chapitre 1, Prelude

Labourez un champ, les graines se mettront à germer et de nouvelles pousses apparaîtront. Les terres d'Aden, naguère dévastées par des guerres sanglantes, se dirigeaient à nouveau vers la prospérité.

Tandis que les Seigneurs féodaux et autres vieux Chevaliers, liés par la tradition, se lamentaient sur la chute de l'Ordre Ancien, d'autres, en coulisse, aspiraient à la destruction. Les commerçants eux, ne désiraient faire que du profit dans le calme.

Sieghardt Ein avait été reconnu Seigneur du château de Giran mais en fait, il ne régna pas sur son territoire. Il négligea les devoirs d'un Seigneur de château, comme celui de collecter les taxes ou de gérer le domaine. Au bout de trois mois, il abandonna le château, disparaissant avec ses soldats. Quoiqu'il en soit, son successeur fut bien plus ambitieux. Tout en balayant la forte opposition des commerçants de Giran, il traita une guerre commerciale vieille de dix ans avec Innadril comme une simple question diplomatique. Innadril, le fief de l'eau, ne pouvait pas commercer avec les autres territoires sans passer d'abord par Giran. Alors, le Seigneur d’Innadril fit un pacte commercial avec le Seigneur de Giran, et le commerce reprit entre les deux territoires.

Avec la réouverture du port de Heine et l'achèvement de celui de Giran, les routes du commerce reliant Aden, Giran et Innadril s'étendirent jusqu'à Avella l'Orientale. La méthode d'élevage des dragonnets pour en faire des montures, se propagea parmi la populace, rendant le transport des grosses cargaisons par voie terrestre bien plus rapide qu'avant. Les méthodes traditionnelles de forge furent bouleversées grâce à un courageux marin qui vola le secret d'Avella pour durcir le métal. Le Symbole d'Avella devint un objet exotique indispensable car la rumeur disait que l'objet possédait de mystérieux pouvoirs. Ce symbole se répandit progressivement au sein de la population générale, introduisant une ère d'abondance de bien et d'argent dans la région orientale d'Aden.

Dans les champs de Dion et au Colisée du Lac de Narsell, L’Age d’Or fut accueilli avec un farouche enthousiasme. Plus claire est la Lumière, plus sombre sont les Ténèbres. Il est dit que sous la Lumière brillante des feux d'artifices du festival appelé l’Age d’Or, d'arrogantes explorations furent menées.

Mon seul et unique mentor, dans son livre "Les 1000 jours Eternels", fit allusion à ce que Baium, l'Empereur maudit, avait symbolisé dans ce monde gouverné par les dieux fainéants. Le trésor cramoisi qui coulait dans les veines des Humains à moitié divins, était souillé non seulement de l'essence des cinq tribus vouées à la mort, mais aussi de celle des anges et autres créatures mythiques. Les noms de ces créatures seront synonymes de haine et de peur dans les chroniques des derniers jours. La première de ces créatures à être apparue portait le nom de Hallate.

Les trois Arches Saintes avaient jadis, été cachées dans Giran, dans la Forêt Maudite, et à Aden, la capitale. Elles furent perdues pendant les guerres, puis réapparurent lorsque les rivalités pour le trône impérial débuta. Selon les rumeurs, les Arches contenaient les Reliques du saint qui vendit Baium à un Dieu. Beaucoup cherchèrent les Arches, mais même des fanatiques tels que Athebaldt et Rodemai firent l'erreur de sous-estimer la véritable difficulté de leur objectif. Ils envoyèrent mercenaires et commerçants sur la piste des Arches Saintes. Beaucoup d'entre eux périrent pendant cette quête, lorsqu'ils durent affronter les créatures nommées les Gardiens des Arches.

Je pense que Aria FirstMatter ne fut pas l'une d'entre eux. Son sens passionné de la destinée, sa noble dignité et son amour aveugle l'auraient empêché de faire des compromis, quels qu’ils soient. Deux Elfes Noirs venant du Nord se rapprochaient d'elle. L'un d'eux était Scride, un Chevalier de Pavel qui fut autrefois Bladedancer, et reconnu par les Anciens de la cité souterraine. L'autre était Esen, plus connu sous le nom de Plume de Corbeau. Il avait été Phantom Ranger, agissant à Ruhn. Il est ironique de penser que celui qui contribua le plus à cette cause, fut le Tetrarch Thifiell de la cité souterraine.

Nous subissons tous autant de réussites que d'échecs. Après avoir obtenu ce que nous désirons, nous réalisons qu'après tout, ce n'est pas ce que nous voulions vraiment. Souvent, beaucoup sont tout simplement abasourdis lorsque cela leur arrive !

Chronicle 2 : Age of Splendor - Chapitre 2, Shadow Fang

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Lineage II ?

214 aiment, 44 pas.
Note moyenne : (268 évaluations | 13 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Lineage II
(52 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

218 joliens y jouent, 1763 y ont joué.