Chronicle 1 : Harbingers of War - Chapitre 8, Epilogue

Les sombres nuages qui avaient déversé la pluie sur Giran se dissipèrent lentement. Sieghardt, chef des mercenaires, rassembla ses guerriers devant le Reliquaire du Château de Giran. Les soldats dévisagèrent Graham pénétrant dans la pièce en cherchant Sieghardt. Celui-ci écoutait un rapport.

« Tous les officiers de Dame Lionna sont morts ou sont en fuite. Quelques-uns continuent de résister çà et là dans le château mais ils seront bientôt vaincus. »

Graham applaudit et se hâta vers Sieghardt. Il mit une main sur l'épaule du Dark Avenger.

« Vous êtes étonnant ! Vraiment ahurissant ! C'est une victoire totale, Seigneur Sieghardt ! »

Sieghardt sourit humblement et regarda Graham. Graham se rapprocha de la Sainte Relique avant de parler avec désinvolture.

« Le Seigneur en sera très heureux. Il y a bien eu quelques malentendus au début, mais ils ne sont rien en comparaison de cette grande victoire. Je parlerai bien sur de votre excellent travail au Seigneur. »

« Avez-vous vraiment besoin de le déranger ? »

Sieghardt se tenait debout aux côtés de Graham et observait la Sainte Relique silencieusement. Elle avait la silhouette d'une femme, debout sur un piédestal de bonne facture. L'objet n'était pas une statue ordinaire. Il conférait au détenteur un pouvoir absolu sur les riches terres de Giran.

« Comme c'est curieux. »

Graham écarquilla les yeux se demandant ce qu'il voulait dire.

« Vu sous cet angle… »

Le Dark Avenger retira le gant de sa main gauche, faisant face à la Sainte Relique, et fit un pas en avant.
Graham tendit la main dans un geste de défense.

« Quoi? Comment ? »

Il rit nerveusement et parla.

« Seigneur Sieghardt, votre travail s'arrête ici. »

Sieghardt sourit sans un mot.

« Arrêter de plaisanter. Prenez ma part de récompense. Je vous donnerai autant que vous voulez. Attendez que le Seigneur ait communié avec la Sainte Relique, comme prévu.»

La main droite de Sieghardt alla à sa hanche puis se portant en avant de nouveau. Le geste était naturel et coulant, comme de sortir un mouchoir pour essuyer sa transpiration. Le sourire de Graham resta figé tandis que sa tête tombait au sol. Sieghardt remit son épée en place dans son fourreau, sans une goutte de sang.

« Je m'étais habitué à sa voix nasillarde. C'est presque triste de savoir qu'on ne l'entendra plus jamais »

Ses subordonnés rirent chaleureusement.

Sieghardt plaça doucement sa main gauche sur la Sainte Relique. La statue et les joyaux devinrent rouges et une faible lumière commença à briller. La lueur se répandit sur le bras de Sieghardt, puis absorbée par tout son corps, et ce fut fini. Ceux qui se trouvaient à proximité réalisèrent que le château venait juste de changer de propriétaire.

Sieghardt et ses mercenaires sortirent. Au milieu de la salle impériale, un tapis doré fut étendu. De l'autre côté, se trouvait une table incrustée d'or. Devant la table, on pouvait apercevoir un insigne vert foncé. Sous l'insigne, il y avait un repose-pied en forme de tête de loup. Près du trône se tenaient les domestiques et le Chambellan au service du Seigneur du château.

« Avez-vous quelque chose à dire ? »

Le Chambellan sourit doucement et secoua la tête sans parler.

Sieghardt se dirigea lentement vers le trône et s'assit. Il posa son menton sur sa main gauche et croisa une jambe sur l'autre. Satisfait, il sourit. Le Chambellan montrant la voie, les employés du château vinrent présenter leur allégeance au nouveau Seigneur.

Une vingtaine de boite en bois étaient éparpillées n'importe comment dans une pièce du second étage du château. Erica Ken Weber secoua la poussière de la dernière boîte et l'ouvrit pour voir ce qu'il y avait dedans. C'était de vieux outils de jardinage.

Erica s'écria et frappa la boîte de toutes ses forces. Elle vérifia de nouveau les objets dans la boîte; peu après, elle soupira de résignation et quitta simplement la pièce.

L'objet qu'elle cherchait avait déjà disparu.

Dans le hall, les cadavres, d'ennemis comme d'alliés tombés au combat, gisaient partout. Elle évita les corps et alla se poster devant une fenêtre. Dehors, elle pouvait voir les soldats fêter d’une manière extravagante leur victoire. La célébration en l'honneur du nouveau Seigneur était assourdissante.

Si l'objet qu'elle cherchait se trouvait toujours entre les mains de l'ennemi, elle devrait quitter le château avant la fin de l'année. De même que ses alliés.

Erica secoua la tête et retourna vers ses compagnons d'arme.

Chronicle 1 : Harbingers of War - Chapitre 7, Lionna (3)

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Lineage II ?

214 aiment, 44 pas.
Note moyenne : (268 évaluations | 13 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Lineage II
(52 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

218 joliens y jouent, 1763 y ont joué.